Est-il compliqué de créer une SAS ?

 

La société par actions simplifiée ou SAS est une forme juridique d’entreprise très prisée par les startups, les jeunes chefs d’entreprise ou les entrepreneurs confirmés. Elle offre des avantages considérables comme le cas des sociétés à responsabilité limitée, des sociétés anonymes ou des sociétés en commandite. En quoi est-il avantageux d’opter pour ce type de société ? Les modalités de création d’une SAS sont-elles faciles et assez simples ?

Une souplesse dans la création et dans la gestion

Avec la SAS, les schémas contraignants de constitution, de gestion ou de dissolution sont un lointain souvenir. Le rêve de tout chef d’entreprise devient réalité avec la création SAS. Que ce soit les règles comptables, le capital social exigé, la fiscalité ainsi que le recours à un commissaire aux comptes, de nombreux éléments rapprochent considérablement la SAS des autres formes de société. L’avantage sas le plus décisif concerne l’émanation de la volonté de ses fondateurs ou créateurs. C’est la loi des associés qui s’impose. Ces derniers déterminent de façon libre la nature ainsi que les fonctions des dirigeants. Les décisions collectives sont prises selon des règles précises contenues dans les statuts. On note une grande souplesse au niveau des décisions collectives afin de limiter considérablement le formalisme ennuyeux, les longues procédures et les délais paralysants.

Un fonctionnement très simple

En raison de la loi du 16 mai 2001 sur les nouvelles régulations économiques, la SAS est beaucoup plus avantageuse que la SA. Cette loi a alourdi considérablement l’obligation d’information des actionnaires ou des salariés des SA. Cette obligation a été renforcée d’ailleurs par la loi de la sécurité financière datant du 1er août 2003. Cette norme juridique impose la rédaction ainsi que la publication d’un rapport détaillé sur les procédures de contrôle de la société. Pour contourner la plupart de ses textes exigeants, plusieurs entrepreneurs ont préféré la sas. Elle peut d’ailleurs être créée par un seul associé. C’est le cas de la SASU.

Un faible formalisme pour créer une sas

L’avantage SAS réside dans sa gestation en deux étapes. Elle a fait son entrée en droit des sociétés au cours du mois de janvier 1994. La SAS a été pensée pour rendre plus facile les relations mère-filiale au sein des groupes. Cette souplesse d’organisation de la SAS convient parfaitement aux PME. Elle peut être issue des apports d’un seul individu. Il peut faire appel plus tard à de nouveaux investisseurs. En tant que chef d’entreprise, il nomme un directeur général et un directeur général adjoint pour mieux organiser la société selon ses volontés. La composition de l’organe de gestion s’adapte généralement aux différentes évolutions de l’activité. Les fondateurs de la SAS ont la possibilité de rédiger les statuts de la société pour assurer un fort intuitu personæ et surtout une meilleure stabilité de l’actionnariat.

Vous aimerez aussi...

  • aspirateur silencieux
  • Piscine hors sol
  • Guillotine saucisson
  • comparatif Ceinture électrostimulation
  • comparatif clim mobile
  • aspirateur dyson
  • consultant Seo Freelance